Le droit de préemption des salariées adopté en commission

Le 7 mai prochain, l’Assemblée nationale examinera trois propositions de loi de mon groupe.

La première tend à accorder aux salariées un droit de préemption leur permettant de poursuivre sous forme de coopérative l’activité de leur entreprise menacée.

La seconde est une proposition de résolution, qui porte sur la dette souveraine des Etats européens et appelle le gouvernement à organiser une conférence européenne sur le sujet, prétexte de toutes les politiques d’austérité, afin de faire la lumière sur ses causes et ses mécanismes.

La troisième enfin concerne l’entretien et le renouvellement des lignes téléphoniques, en particulier en milieu rural, en vue d’obliger Orange à intervenir et à assurer la qualité du service. Je serai l’orateur du groupe sur ce texte.

Ces trois propositions sont évidemment en rupture avec la ligne libérale du gouvernement, à l’exception peut-être de la troisième proposition susceptible de recueillir le consensus.

A notre surprise, ces trois textes examinés en commission, mercredi, ont été adopté, recueillant les voix non seulement des groupes qui en est l’auteur, mais également de députés socialistes et écologiques.

A suivre, Rendez-vous le 7 mai.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s