Energie : l’arnaque de l’ouverture du marché

Le médiateur de l’énergie vient de dresser un bilan des sept années, qui se sont écoulées depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence.

Rappelez-vous les promesses d’alors : la concurrence allait profiter aux usagers et les prix baisser.

L’autorité, créée en 2006 pour défendre les consommateurs d’électricité et de gaz, a présenté des chiffres, qui démontrent le contraire.

D’abord, pour la majorité des foyers, restés aux tarifs réglementés et fidèles aux fournisseurs historiques EDF et Engie (ex GDF Suez), la facture de courant s’est envolée de 49 % pour les chauffages électriques et de 56% pour les autres modes de chauffages.

Pour le gaz, la hausse atteint 36% pour les clients aux tarifs réglementés.

10% des ménages ont choisi de changer de fournisseurs. La hausse est certes moins élevée mais il n’y a pas eu de baisse. Et surtout, ces ménages souffrent d’une recrudescence des litiges avec les nouveaux opérateurs, car la réalité n’a que peu avoir avec les promesses faites.

L’italien Eni est en tête de la liste noire des fournisseurs à problème. Au total, le médiateur a été saisi de 14 412 réclamations en 2014.

Au final, ce bilan établit, selon l’INSEE, que nous comptabilisons près de 6 millions de ménages en « vulnérabilité énergétique », c’est-à-dire contraints de consacrer une part de plus ne plus importante de leurs revenus au chauffage et aux pleins de carburants pour leur voiture.

Quand l’ouverture du marché piétine le service public, la démonstration est faite que les victimes, ce sont d’abord les usagers.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Energie : l’arnaque de l’ouverture du marché »

  1. AUZAS Eric

    Monsieur Carvalho

    je vis dans votre circonscription et mon constat est certainement naïf mais j’ai l’impression d’être l’imbécile qui regarde le doigt du sage qui montre la lune ou l’étoile peu importe.
    Un constat simple sur ma facture SER je paye 32% de taxes et le comble du comble est le paiement de la TVA sur une taxe et cela représente 4% du total de ma facture ! et les grosses augmentations entre l’année dernière et cette année nous vous les devons avec +18% sur la CCSPE
    la SER ayant appliquée 2% sur la partie abonnement et toujours le même coût conso 1€ pour 12 kwh
    hors abonnement la consommation seule d’électricité ne représente que 46% du total.Alors oui certes très bien de mettre tout sur le dos du producteur d’énergie mais
    Il me semble que votre action devrait de prendre en compte les taxes sur lesquelles vous avez pouvoir.
    Le même raisonnement s’applique à l’eau au passage.
    Le temps de la gabelle est bien revenu . Merci pour votre appui
    Un simple citoyen qui payent tous ses impôts

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s