La commission d’enquête sur la fibromyalgie va se mettre au travail

J’ai déposé une proposition de résolution pour la constitution d’une commission d’enquête sur la fibromyalgie, cette affection qui touche entre 1,5 et 2 millions de nos concitoyens et qui n’est pourtant pas reconnue en France.

Les 15 députés de mon groupe l’ont cosignée. Chaque groupe a droit, une fois par session, à la mise en place d’une commission d’enquête sur le thème de son choix.

C’est celui-ci qui a été retenu pour 2016.

La commission d’enquête, composée de 30 députés issus de tous les bancs de l’Assemblée, va donc très prochainement se mettre au travail pour six mois, procédera à de multiples auditions, puis rédigera un rapport comportant des préconisations.

Publicités

5 réflexions au sujet de « La commission d’enquête sur la fibromyalgie va se mettre au travail »

  1. girardot helene

    Bonjour,

    Je vous ai adressé un mail étant moi même fibromyalgique, et à ce jour, aucune réponse. Or nous les malades aimerio ns vous faire connaître notre vécu aussi afin d’étoffer par nos témoignagnes votre commission d ‘énquête.
    J’ai parlé de votre commission à ma députée Valérie Corre qui m ‘a laissé fort peu d’illusion quand au devenir de la dite commission.
    Je luii parle depuis son éléction de cette maladie mais comme beaucoup d’autres, elle ne prends pas la mesure de nos difficultés au quotidien.
    Espérant de vos nouvelles.
    Cordialement

    Hélène Girardot

    J'aime

    Répondre
    1. Carvalho Patrice

      Bonjour Mme Girardot,
      Afin d’obtenir la mise en place de cette commission d’enquête, j’ai proposé à mon groupe parlementaire (GDR) d’utiliser l’article 141 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, ce qu’il a accepté. Cet article stipule que chaque groupe d’opposition peut obtenir, une fois par session ordinaire, la mise en place d’une commission d’enquête sur le thème de son choix, à des conditions auxquelles répond ma proposition.
      Il va se soi que les premiers auditionnés seront les patients concernés. Je suis en contact étroit avec les associations à cette fin.
      Bien cordialement

      Patrice Carvalho
      député de l’Oise

      J'aime

      Répondre
      1. girardot helene

        Monsieur le Député,
        Je vous reconnaissante de m ‘avoir répondu. Pour ma part les associations m’ont déçus d’abord parce qu’il n ‘y a pas que des fibros à l ‘intérieur et elles sont trop disparates et elles sont nombreuses, idéalement ce qu ‘il aurait fallut c ‘est comme pour le sida une seule grosse asso (genre Aides) et pour m ‘être à un moment donné inscrite dans celle de ma région pas active du tout, j’en ai plus appris par le groupe dont je fais partie via Facebook. Je trouve dommage que vous les écoutiez alors qu’elles ne sont pas du tout representatives de notre lutte quotidienne, elles n ‘ont donc d’ailleurs aucun poids auprés de la MDPH ou de la Sécu cela est bien révélateur. Maintenant je vous donne mon avis de malade,
        Je suis une militante et à une époque de ma vie j ‘ai fais partie de Aides, je sais donc de quoi je parle dans l ‘activisme d’une maladie.
        Je suis à votre disposition pour toutes informations complémentaires si vous le souhaitez.
        Cordialement

        Hélène Girardot

        J'aime

      2. helene girardot

        Bonjour, ou en est la commission d enquete car à ce jour moi malade je n ‘ai aucune nouvelles, ni infos
        Nous attendons beaucoup de vous mais les assos ne nous representent pas

        J'aime

  2. carole B

    Bonjour Mme Girardot,

    le collectif d’associations dont M Carvalho parle n’est constituée que de gens malades, et c’est nous mêmes en tant que malades qu il a écoutés,

    Les associations dont vous parlez nous ont effectivement dénigrés, le 12 mai par exemple qui est la journée internationale contre la fibromyalgie,
    en nous snobant et en décrétant que le 12 mai était la NON journée de la fibromyalgie et une autre qui barbotait à Barbotant les Bains,

    pendant que nous malades, étions devant le ministère de la santé
    avec des ceintures lombaires, des cannes, des fauteuils roulants, des TENS, des sièges de camping afin de ne plus rester INVISIBLES !

    Cette année encore nous y serons, place vauban à Paris de 10h à 17h !
    Nous ne lâcherons pas l’affaire, il faut qu’on nous voit et nous entende !

    J'aime

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s