Tout ça pour ça !

François Hollande a donc annoncé, hier, qu’il renonçait à son projet de loi constitutionnelle dit de « protection de la Nation ».

Rappelons-nous : le 16 novembre dernier, devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles, trois jours après les attentats sanglants de Paris et de Saint-Denis, il proposait d’inscrire dans le Constitution : L’état d’urgence et la déchéance de la nationalité française pour les binationaux coupables d’actes de terrorisme.

Il va s’en suivre près de quatre mois de polémiques  stériles entre le gouvernement, le PS et la droite, sous le regard médusé de l’opinion publique, qui avait légitimement tendance à considérer que les priorités étaient vraiment ailleurs.

L’Assemblée nationale votera un texte amendé par le gouvernement et qui prévoit de déchoir de la nationalité tout français condamné pour terrorisme, fabriquant ainsi des « apatrides » qu’aucun autre pays ne voudra, en conséquence, accueillir.

Le Sénat votera un autre texte réservant la déchéance aux binationaux.

Conclusion : comme les deux assemblées ne se sont pas mises d’accord sur le même texte, il ne peut y avoir de réunion du Congrès.

Depuis le début, ce qui tourne aujourd’hui au fiasco  politique repose sur des mesures inutiles et inefficaces dans la lutte contre le terrorisme.

Durant quatre mois, on a amusé la galerie avec des palabres interminables, qui auront encore un peu plus désespéré les français de l’action politique.

Ce qui est essentiel est de savoir ce que nous faisons ici et maintenant contre les terroristes. Il est des moments suffisamment graves pour que nous nous épargnions les querelles subalternes et dérisoires.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s