Moi debout

Les médias nous avaient présenté la prestation télévisuelle d’hier de François Hollande comme un temps majeur de la fin du quinquennat.

La montagne a accouché d’une souris.

Mais fallait-il en attendre davantage ?

L’événement aurait été salué si le Président de la République nous avait dit qu’il allait, au cours de la dernière année de son mandat, enfin mettre en ouvre ce pour quoi il avait été élu en 2012.

Il s’est comporté en employé de service après-vente de sa politique, droit dans ses bottes, pour affirmer, en début d’émission, « ça va mieux ! ». Les chômeurs et les précaires apprécieront.

Et le débat, qui s’en est suivi, avec un panel de Français, était révélateur de l’état de l’opinion.

La chef d’entreprise d’une PME de 40 salariés a réclamé davantage de précarité avec des contrats de 20H.

Puis, face au Président, il y eut un ancien électeur socialiste votant aujourd’hui à l’extrême-droite par désillusion et par colère, comme il le dira, un étudiant engagé dans le mouvement « Nuit debout » et la mère d’un djihadiste décédé en Syrie.

Ces trois-là étaient tout à fait à l’image d’une opinion désabusée face à l’action politique, inquiète pour l’avenir mais pas sans énergie devant un Président qu’ils n’ont pas hésité à bousculer.

Là, on se dit que si cette énergie se libère, se transforme en mouvement pour exiger enfin une politique de changement réel, un nouveau départ est possible pour notre pays.

N’est-ce pas ce qui est en germe dans les mobilisations actuelles contre la loi El Khomri et, au-delà, dans les exigences, qui se manifestent au-delà de la loi elle-même ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s