Tempête dans un verre d’eau

Le départ d’Emmanuel Macron du gouvernement a, en quelques heures, enflammé les rédactions. Voilà, en fait, plusieurs semaines que la bulle Macron s’enfle.

Il est jeune, fringant. Il incarnerait le renouveau d’une classe politique usée. Bref, il serait l’avenir.

Il me fait davantage pensé au vin primeur, frais et gouleyant une fois la bouteille débouchée mais sans conservation possible, virant rapidement à la piquette.

Car qui donc est Macron ? Un pur produit du système de la mondialisation libérale, ayant fait ses classes à la banque Rotschild et devenu ainsi millionnaire. Il est le chouchou de Pierre Gattaz, n’hésitant pas non plus à s’afficher récemment avec Philippe de Villiers, le vicomte vendéen, au Puy du Fou, pour confesser qu’il n’est pas socialiste.

Conseiller de François Hollande à l’Elysée en 2012, il est l’inspirateur de la ligne libérale du gouvernement, l’auteur d’une loi, qui porte son nom et qui aura consacré l’extension du travail du dimanche, 3000 autocars de plus sur nos routes au titre de la déréglementation du secteur des transports à l’heure de la transition écologique, la réforme des prud’hommes etc…

Il incarne les renoncements d’Hollande, tout ce qui fait fuir les électeurs, qui ont permis la victoire de 2012.

Alors, ambition présidentielle ? Mais où est sa base électorale ? Evidemment pas à gauche mais surement pas beaucoup non plus à droite où les prétendants implantés se bousculent et que les électeurs préféreront à une offre frelatée.

Macron semble avoir toutefois oublié qui l’a fait roi. Il aurait pu, à l’égard d’Hollande, au moins avoir la reconnaissance du ventre. Mais le cynisme est monnaie courante en politique. Peut-être découvrirons-nous que l’opération Macron relève d’un plus vaste dispositif pré-présidentiel, dont, pour le moment, les motifs nous échappent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s